interruption volontaire

1 Résultat / Page 1 de 1

Reportage

Les conditions d’accès à un avortement sécurisé sont élargies au Bénin à travers la loi 2021-12 du 20 décembre 2021.

La nouvelle loi est davantage permissive que la loi de 2003 portant sur la santé sexuelle et la reproduction. Désormais, “à la demande de la femme enceinte, l’interruption volontaire de grossesse peut être autorisée lorsque la grossesse est susceptible d’aggraver ou d’occasionner une situation de détresse matérielle, éducationnelle, professionnelle ou morale incompatible avec l’intérêt de la femme et/ou de l’enfant à naître”. Le médecin de santé publique, Dr François Kossouho, peint un peu […]

today9 décembre 2022

0%