Actualité

Corée du Sud : le gouvernement entame une procédure pour licencier près de 5 000 médecins grévistes

today11 mars 2024

Arrière-plan

L’exécutif a annoncé ce lundi 11 mars qu’il avait entamé une procédure pour suspendre les licences de près de 5 000 jeunes médecins en grève.

 Le gouvernement “envoie des notifications administratives aux médecins stagiaires ayant défié les ordres de reprise du travail, et au 8 mars, celles-ci ont été adressées à plus de 4.900 ” d’entre eux, a déclaré à la presse un responsable du ministère de la Santé. Conformément à la législation sur l’activité médicale, le gouvernement a ordonné aux médecins de reprendre le travail. Ceux qui refusent s’exposent à trois ans de prison ou 20 800 euros d’amende, voire une révocation de leur licence médicale. Pour rappel, les médecins grévistes protestent contre une réforme des études médicales. Le pouvoir en place a dû ouvrir aux civils les hôpitaux militaires et de la police et prolonger les heures d’ouverture des institutions médicales publiques.

 

Écrit par: Radio Afrique Santé

Rate it

0%