Actualité

Trafic d’organes humains : une tête et d’autres organes humains fraîchement coupés retrouvés chez des individus à Glo-Djigbé

today21 février 2024

Arrière-plan

Au Bénin, la police a interpellé deux individus dimanche 18 février 2024 à Glo-Djigbé. Les deux hommes avaient en leur possession des organes humains fraîchement coupés.

 

Dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 février 2024, le commissariat de l’arrondissement de Glo-Djigbé a procédé à l’interpellation deux individus pour trafic d’organes humains. En effet, le conducteur du véhicule en cause circulait au petit matin du lundi 19 février 2024 lorsqu’il a été interpellé par l’équipe de patrouille du commissariat de l’arrondissement de Glo-Djigbé en vue de subir une fouille de sécurité. Alors que les policiers immobilisaient le véhicule en question, l’un des occupants s’est enfui. Les agents de la police ont tout de suite maîtrisé les deux autres. La fouille des bagages qui s’y trouvaient a permis de découvrir dans un premier temps une glacière contenant visiblement un cœur humain baignant dans le sang. ‹‹ Un indice ayant permis aux forces de l’ordre d’approfondir la fouille jusqu’à retrouver dans un second temps un sachet contenant une tête humaine, deux poignets et un appareil génital masculin, fraîchement coupés ››, a notifié la Direction générale de la police républicaine. Une enquête a été aussitôt ouverte et les investigations se poursuivent, informe la police républicaine.

 

 

 

 

Erwane OLIYIDÉ

 

Écrit par: Radio Afrique Santé

Rate it

0%