A la une

Lutte contre la pollution environnementale et sonore : le maire de la commune d’Akpro-Missérété prend des mesures drastiques

today26 janvier 2024

Arrière-plan

A Akpro-missérété, le maire Joseph Hounkanrin a décidé de faire appliquer la loi-cadre sur l’environnement et le code d’hygiène publique en République du Bénin. Les infractions portant atteintes à l’environnement sont désormais soumises au payement d’une amende à Akpro-Missérété. Le montant de ces amendes a été fixé par arrêté pris par l’autorité. Selon cet arrêté, les actions suivantes sont considérées comme des atteintes à l’environnement : l’errance des animaux dans les rues de la commune ; le prélèvement de sable sur les voies et dans les agglomérations ; la pollution sonore générée par des sources telles que les discothèques, les scieries, les restaurants, les lieux de culte et toute activité susceptible de produire un bruit dépassant 60 décibels. Les amendes spécifiées sont les suivantes : 3000 francs CFA pour la volaille, 20 000 francs CFA pour les porcs et les petits ruminants, et 100 000 francs CFA pour les bovins. «En cas d’accident causé par un animal, les soins administrés à la victime sont à la charge du propriétaire de l’animal», prévient le maire. Toute récidive expose à une peine d’emprisonnement de cinq (05) à quinze (15) jours.

Écrit par: Radio Afrique Santé

Rate it

0%