Capsule

Infos utiles/ Rançonnement présumé par des agents de police au Bénin : une préoccupation de la hiérarchie de la police républicaine

today8 septembre 2023

Arrière-plan

Dans une démarche visant à lutter contre les cas de rançonnement de certains policiers au Bénin, le porte-parole de la police républicaine dans un entretien a indiqué les démarches à suivre par les victimes qui ne connaissent pas l’identité de l’agent fautif pour le dénoncer. Selon le commissaire majeur de la police Éric Orou Yerima en cas de situation de rançonnement, les victimes qui n’ont pas l’identité de l’argent de police sont invités à fournir autant de détails que possible sur l’incident, c’est-à-dire la date, l’heure et le lieu. Ces informations permettront à l’inspection technique de retrouver de façon précise l’argent fautif. Les victimes peuvent appeler ces numéros dédiés pour la cause afin de signaler les abus sans révéler leur identité. Il s’agit du numéro vert 166 ou le numéro de l’inspection technique le 62 09 15 15 ou encore celui du secrétariat particulier au 21 31 84 40. Le porte-parole à souligner que toutes les informations fournies lors de cet appel seront traitées de manière confidentielle et les dénonciateurs anonymes ne seront pas exposés à des représailles.

Écrit par: Radio Afrique Santé

Rate it

0%