Capsule

Nigéria : aggravation de la malnutrition dans le nord-ouest du pays

today7 juillet 2023

Arrière-plan

Entre janvier et mai 2023, les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) déployées dans le nord-ouest du Nigeria ont soigné 10 200 enfants hospitalisés pour malnutrition sévère et complications médicales et ont admis 51 000 enfants dans les programmes ambulatoires. Des chiffres très élevés qui risquent d’augmenter davantage dans les mois à venir alerte MSF. En effet, la période du mai à août est une période pendant laquelle, il n’y a pas de récoltes au Nigeria et où les stocks de nourriture diminuent. Ainsi, « à mesure que la période de soudure avance, nous recevons plus de cas d’enfants malnutris », explique Htet Aung Kyi, coordinateur médical de MSF. Pourtant, dans plusieurs centres de traitement MSF, tous les lits sont déjà occupés se désolent les responsables de Médecins Sans Frontières. La situation est particulièrement préoccupante d’autant plus que les équipes MSF constatent que des enfants soignés pour malnutrition et autorisés à rentrer chez eux replongent dans une malnutrition sévère car leurs familles ont du mal à trouver suffisamment de nourriture pour les maintenir en bonne santé. Les enfants se retrouvent alors coincés dans une spirale de malnutrition dont il est difficile de sortir.

Erwane OLIYIDÉ

Écrit par: Radio Afrique Santé

Rate it

0%