Reportage

Journée internationale de la conscience 2023 : zoom sur des manifestations qui perturbent la conscience

today5 avril 2023

Arrière-plan

Ce mercredi 05 avril 2023 marque la Journée internationale de la conscience. C’est une journée initiée par l’UNESCO. Même si la Déclaration universelle des droits de l’homme stipule que tous les êtres humains sont doués de conscience et sont libres de l’exercer, il y a des maladies du cerveau qui perturbent la conscience. On peut citer à titre d’exemple la schizophrénie et l’épilepsie. L’épilepsie touche plus de 50 millions de personnes à travers le monde, dont 10 millions en Afrique. Elle entraîne des mouvements involontaires et une altération de la conscience allant jusqu’à la perte de connaissance. Le neurologue Dr Octave Houannou nous parle plus amplement de cette maladie et insiste sur ses causes.

  • cover play_arrow

    Journée internationale de la conscience 2023 : zoom sur des manifestations qui perturbent la conscience Radio Afrique Santé

Il n’y a pas que les maladies qui perturbent la conscience. Si être conscient c’est être en état de lucidité suffisante pour être « présent » à ce qui se passe en nous et autour de nous. Alors le coma et l’anesthésie chirurgicale sont des états d’inconscience. Sous l’anesthésie complète nous sommes dans un état d’inconscience encore plus profonde que pendant le sommeil. Le médecin Anesthésiste Réanimateur Dr Eric Prince Agbodjan, nous aide à mieux comprendre ce qu’est l’anesthésie. On l’écoute au micro de Erwane Oliyidé.

  • cover play_arrow

    02 Journée internationale de la conscience 2023 Radio Afrique Santé

Erwane Oliyidé

 

Écrit par: Radio Afrique Santé

Rate it

0%