Reportage

Guinée Equatoriale, la fièvre hémorragique Marburg fait neuf morts en un mois

today16 février 2023

Arrière-plan

L’Organisation Mondiale de la Santé, organise une réunion d’urgence sur la fièvre Marburg en Guinée Equatoriale. Cette réunion survient après le décès de neuf personnes dû au virus Marburg, une fièvre hémorragique presque aussi meurtrière que le virus Ebola. Selon l’OMS, c’est la toute première épidémie de maladie à virus Marburg de ce pays situé au centre-ouest du continent. « La maladie à virus Marburg est une maladie très virulente qui provoque une fièvre hémorragique, avec un taux de létalité pouvant atteindre 88 %. Elle fait partie de la même famille que le virus qui cause la maladie à virus Ebola. La maladie causée par le virus Marburg commence brusquement, avec une forte fièvre, des maux de tête sévères et des malaises intenses. De nombreux patients développent des symptômes hémorragiques graves dans les sept jours. Le virus est transmis à l’homme par les chauves-souris frugivores et se propage parmi les humains par contact direct avec les fluides corporels des personnes, surfaces et matériaux infectés », peut-on lire sur la page Facebook de l’OMS. Il n’existe aucun vaccin ou traitement antiviral approuvé pour traiter le virus. Cependant, les soins de soutien réhydratation par voie orale ou intraveineuse et le traitement des symptômes spécifiques augmentent les chances de survie.

Nawal AKOBI

Écrit par: Radio Afrique Santé

Rate it

0%