Capsule

Faux médicaments : l’ONU s’inquiète pour les pays du sahel

today3 février 2023

Arrière-plan

Dans un rapport publié ce mardi sur le trafic des produits médicaux, 50% des médicaments dans des pays du Sahel sont de qualité inférieure à la norme ou falsifiés.  Ce qui fait la préoccupation de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC). En effet la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad, font partir des pays confrontés à l’approvisionnement de faux médicaments. Les médicaments décriés sont soustraits de la chaîne d’approvisionnement à partir de l’Europe et dans une moindre mesure de la Chine et de l’Inde. Ils passent souvent à travers les ports de mer de Guinée, du Ghana, du Bénin et du Nigeria avant d’être acheminés au Sahel, selon nos confrères d’Africa 24. ” Même s’il n’y a pas de données fiables sur toutes les quantités objets de trafic suivant des formes et des voies variées dans les pays du Sahel, les études indiquent que des médicaments de qualité inférieure ou falsifiés sur le marché sont de 19 à 50%”  selon le rapport de l’ONDUC. Les traitements non efficaces liés à ce trafic de produits médicaux réduisent la confiance dans le système de santé et le gouvernement, précise le document.

                                                                               Nawal AKOBI

Écrit par: Radio Afrique Santé

Rate it

0%