Reportage

Dracunculose (ver de Guinée) : maladie tropicale négligée qui semble réapparaitre, ses causes

today23 janvier 2023 1

Arrière-plan

L’annuaire des statistiques sanitaires du Bénin au titre de l’année 2021, a fait état de 15 cas suspects de dracunculose dont 6 hommes et 9 femmes. Ces cas d’atteinte à la maladie sont enregistrés dans certaines Zones Sanitaires (ZS) sur les 34 que compte le pays. Une maladie qui refait surface alors qu’elle a été éradiquée au Bénin depuis 2009 et a fait objet d’une note circulaire de l’Organisation Mondiale de la santé. Encore appelée ver de Guinée, la dracunculose est une helminthiase transmise par l’eau de boisson. Elle est classée parmi les Maladies Tropicales Négligées (MTN). Mais qu’est-ce qui provoque la dracunculose ? Dr Patrice Monyè, médecin généraliste.

  • cover play_arrow

    Dracunculose (ver de Guinée) : maladie tropicale négligée qui semble réapparaitre, ses causes Chris GUEZO

 

Selon l’OMS, le bilan de l’éradication de la dracunculose en 2021, fait cas de 7 pays africains n’ayant pas encore obtenu la certification de l’éradication de la dracunculose. Des complications telles qu’une grave réaction inflammatoire se traduisant par une douleur invalidante, une surinfection bactérienne le long du parcours du ver et un blocage des mouvements articulaires sont liés au ver de Guinée. Le médecin généraliste nous parle de la prévention puis du mode de traitement de la dracunculose, ver de Guinée. Dr Patrice Monyè sur des propos recueillis par Basile Hounnou.

  • cover play_arrow

    Dracunculose (ver de Guinée) : maladie tropicale négligée qui semble réapparaitre, ses causes Chris GUEZO

Basile HOUNNOU

Écrit par: Chris GUEZO

Rate it

0%