Capsule

Changement climatique : le Kenya, la Somalie et l’Ethiopie menacés d’une faim sévère et aigüe

today27 décembre 2022

Arrière-plan

Le changement climatique, les conflits, l’inflation mondiale et les pénuries de céréales dévastent les régions de l’Ethiopie, le Kenya et la Somalie où près de deux millions d’enfants ont actuellement besoin d’un traitement d’urgence contre la malnutrition aiguë sévère, la forme la plus mortelle de la faim. D’après les dernières données de l’UNICEF, en cinq mois, le nombre d’enfants souffrant de la sécheresse en Ethiopie au Kenya et la Somalie a plus que doublé.  Et plus de 20,2 millions d’enfants sont menacés par la faim, la soif et la maladie. Alors que les familles font face à un stress accru, les enfants sont exposés à de nombreux risques générés par le travail des enfants, le mariage forcé ou les mutilations génitales féminines. Toujours selon l’organisation onusienne, un montant supplémentaire de 690 millions de dollars est nécessaire au plan d’urgence 2023 déjà doté de 759 millions de dollars, pour aider les enfants et leurs familles à se rétablir et à s’adapter au changement climatique sur de long terme.

Nawal AKOBI

Écrit par: Radio Afrique Santé

Rate it

0%