Reportage

Utilisation des matières plastiques pour bruler les animaux : Un risque pour les consommateurs de ces viandes et les pratiquants eux-mêmes

today23 novembre 2022

Arrière-plan

La pratique de bruler des pneus, des bidons d’huile de vidange usés ou d’autres matières plastiques sont des moyens utilisés par certains bouchers pour dépiauter la viande d’animaux, tel que : les moutons, les bœufs etc. Ceci dans le but d’obtenir la peau appelée communément ‘’kpaman’’ en langue fon au Bénin. Cette pratique sans le savoir expose et consommateurs et pratiquants  à de graves conséquences de santé. Sother GBEDE Nutritionniste diététiste explique les risques dans la consommation de la viande provenant de cette méthode.

  • cover play_arrow

    Utilisation des matières plastiques pour bruler les animaux : Un risque pour les consommateurs de ces viandes et les pratiquants eux-mêmes Chris GUEZO

Sother GBEDE Nutritionniste diététiste prodigue quelques conseils pour une meilleure santé des uns et des autres. Il est au micro de Nawal AKOBI.

  • cover play_arrow

    Utilisation des matières plastiques pour bruler les animaux : Un risque pour les consommateurs de ces viandes et les pratiquants eux-mêmes Chris GUEZO

Nawal AKOBI

Écrit par: Chris GUEZO

Rate it

Article précédent

Reportage

Sevrage précoce du bébé : un risque d’entrave à la croissance et au quotient intellectuel de l’enfant.

Au cours de la première année de la vie, le bébé subit un événement d'une portée considérable sur le plan nutritionnel : le début du sevrage. Il passe, en effet, d'une alimentation exclusivement au lait maternel à une alimentation lactée et diversifiée. Ce changement alimentaire devrait respecter un certain nombre d’étapes et de principes. D’où l'éducation nutritionnelle des mères. Eugenie Noua Adjibotcha, sage-femme d'Etat à la retraite, donne un exemple […]

today22 novembre 2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%