Reportage

Appendicite : Une pathologie non préventive, qu’on peut traiter grâce à un diagnostic précoce

today16 novembre 2022

Arrière-plan

L’appendicite est une affection qui touche une personne sur 20, et attaque plus souvent les hommes que les femmes.  La probabilité d’une appendicite diminue avec l’âge, donc les personnes plus âgées n’en souffrent presque jamais. Mouhamadou Awali inspecteurs d’action sanitaire infirmier chef en poste au centre de santé de Marégourou en parle.

  • cover play_arrow

    Appendicite : Une pathologie non préventive, qu’on peut traiter grâce à un diagnostic précoce Chris GUEZO

L’appendicite peut survenir lorsque l’appendice est obstrué par une masse dure de fèces ou par un corps étranger se trouvant dans l’intestin. Des causes moins courantes d‘obstruction de l’appendicite, sont les pépins, les graines de fruits et légumes, les vers intestinaux et l’épaississement du baryum causé par une exposition antérieure à des rayons X, selon l’Organisation Mondiale de la santé. On écoute Mouhamadou Awali inspecteurs d’action sanitaire, infirmiers sur le traitement de cette pathologie au micro de Nawal AKOBI.

  • cover play_arrow

    Appendicite : Une pathologie non préventive, qu’on peut traiter grâce à un diagnostic précoce Chris GUEZO

Nawal AKOBI

Écrit par: Chris GUEZO

Rate it

Article précédent

Reportage

Se traiter avec son urine en la buvant, est-ce thérapeutique ?

Encore appelée amaroli, l'urinothérapie est une pratique qui consiste à boire une partie de son urine dans l’optique de porter remède à certains maux. Les férus de cette pratique assignent à l’urine une vertu thérapeutique. L’urine qui découle de la filtration du sang par les reins et qui permet d’évacuer les déchets produits par l'organisme, se trouve être un remède. Le phénomène persiste dans nos sociétés et semble surprenant au […]

today15 novembre 2022 1

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%