Reportage

Pollution environnementale : « Une mouche à elle seule peut faire plus de victimes qu’une balle tirée par les forces armées », dixit Géoffroy KOTOBIODJO

today27 octobre 2022 1

Arrière-plan

Dans nos campagnes et même dans nos villes, il n’est pas rare de constater des tas d’ordures en tout lieu. Pire à des endroits qui devraient en temps normal être propres. Ces tas proviennent des déchets ménagers que des ménages jettent dans des caniveaux, sur des parcelles vides et même dans les rues. Cet état de chose est récurrent dans nos sociétés malgré de nombreuses campagnes menées afin d’abolir ce comportement déplorable. Pourtant ces tas d’ordures ne sont pas sans impacts négatifs sur la santé des populations. Géoffroy Kotobiodjo, Technicien d’hygiène et d’Assainissement au centre de Santé Communal de Ouessè, explique.

  • cover play_arrow

    Pollution environnementale : « Une mouche à elle seule peut faire plus de victimes qu’une balle tirée par les forces armées », dixit Géoffroy KOTOBIODJO Chris GUEZO

« Le code d’hygiène public en république du Bénin a prévu dans son article 110 du chapitre 10 que dans les habitations les ordures soient conservées dans des poubelles à couvercles » a confié Géoffroy Kotobiodjo. A l’en croire le même code interdit tout entreposage d’ordure à l’intérieur ou à l’extérieur des ménages. Il a par la suite convié les autorités à divers niveaux à sensibiliser davantage les populations afin de limiter un tant soit peu, les retombées de ce fait sur la santé des uns et des autres. Géoffroy Kotobiodjo, Technicien d’hygiène et d’Assainissement au micro de Basile Hounnou.

  • cover play_arrow

    Pollution environnementale : « Une mouche à elle seule peut faire plus de victimes qu’une balle tirée par les forces armées », dixit Géoffroy KOTOBIODJO Chris GUEZO

                                                              Basile Hounnou

 

Écrit par: Chris GUEZO

Rate it

0%